Vacances en agritourisme : que faut-il savoir ?

Si je vous dis authenticité, rencontres, partage, agriculture, environnement, durabilité et tourisme vert… Peut-être l’avez-vous déjà trouvé. Si pour vous ces mots font sens alors pourquoi ne pas s’essayer à l’agritourisme ? L’agritourisme, un type de tourisme qui a du sens. Pourquoi ? Comment ? Où ? La réponse à vos questions se trouve dans les lignes qui suivront. Vous découvrirez ainsi la forme que prennent des vacances en agritourisme, les motivations et les effets positifs aussi bien pour vous que pour les agriculteurs mais aussi quelques suggestions de destinations propices à cette activité et exemples concrets que vous pourriez découvrir. Alors de la ferme au vignoble, de la France au Maroc, laissez-vous séduire par l’agritourisme !

L’Agritourisme, vers un tourisme plus durable ?

Vacances en agritourisme

L’agritourisme est une initiative remise au goût du jour qui consiste à l’immersion des vacanciers en milieu rural. Un tourisme vert de sensibilisation sociale et environnementale qui invite ses initiés à retourner à l’origine de la production. Le tout à travers des rencontres et le partage avec des agriculteurs. Partir en vacances en agritourisme c’est découvrir des pratiques ancestrales, savoir-faire et traditions locales. Un vent d’authenticité en somme, puisque ce sont les fermiers, les éleveurs et les cultivateurs qui proposent de découvrir leur univers. L’occasion pour ces derniers de diversifier leur activité et promouvoir leurs sublimes territoires.

Les initiatives sont infinies. Allant du simple hébergement à la ferme ou en maison d’hôtes, aux activités immersives telles que visiter, participer à la fabrication du produit, nourrir les animaux ou participer à des dégustations gourmandes. Enfants et grands enfants, couples et retraités… tout le monde trouve son bonheur avec l’agritourisme. Il ne reste qu’à choisir l’une de ses nombreuses destinations privilégiées.

Vacances en agritourisme, où partir ?

Voilà la question que vous vous posez peut-être en ce moment même. Bien que plutôt récente comme initiative, certaines régions se démarquent déjà en matière d’écotourisme, pour des vacances au plus près des locaux et de la nature. France, Espagne, Italie, Crète ou même Maroc, voici nos recommandations de séjour à seulement quelques heures de vol.

La France, agritourisme au cœur des régions oubliées

Hunawihr, Alsace

Pour des premières vacances sous le signe de l’agritourisme, notre douce France apparaît idéale. Les amoureux du terroir français auront le plaisir de (re)découvrir les merveilles naturelles de l’arrière-pays. Pourquoi ne pas profiter d’un week-end en Alsace pour dormir dans un vignoble, visiter ses caves et se délecter de dégustations œnologiques locales ? Les passionnés du diamant noir préféreront peut-être un voyage en Dordogne pour partir en quête de la truffe accompagnés par des locaux, ou découvrir la production de pâté de Périgueux. En Ardèche, l’accueil se fait au cœur des villages pittoresques, ou dans un gîte rural au milieu de la forêt, pour une nuit suspendue dans les arbres. Ceux qui n’ont jamais exploré l’Île de Beauté pourront aussi découvrir les étapes de production d’huiles essentielles. Ou alors visiter une châtaigneraie familiale corse, avant de passer à table dans un cadre exceptionnel.

L’Espagne, vacances en agritourisme au cœur des parc nationaux

Vacances en écotourisme - Parc naturel Sierra de las Nieves
Parc naturel Sierra de las Nieves

Sous un soleil (presque) éternel, l’Espagne n’est pas peu fière de ses espaces naturels. Hôtels ruraux, villas de vacances à la campagne où gîtes de charme, le pays dispose d’une large sélection d’hébergements. Pourquoi ne pas s’essayer à l’agritourisme dans sa version espagnole ? Andalouse peut-être, pour ceux qui désirent apprendre l’art de l’assaisonnement des olives dans un atelier typique consacré à ce fruit méditerranéen. Dans l’unique parc naturel Sierra de las Nieves, certains s’initieront à l’art du greffage de plantes sur les terres agricoles ou prendront le temps de nourrir, soigner et observer chèvres, moutons et lapins dans une ferme typique de la région. Canarienne aussi, sur la plus grande île de l’archipel. À Tenerife, direction les Finca, ces morceaux de terre rurale afin de visiter un élevage d’une espèce de porcs caractéristiques de l’île ou de partir à la rencontre de vignerons qui auront de belles histoires à raconter.

L’Italie, agritourisme gourmand du nord au sud

Parc National des Cinque Terre, Italie

Ah l’Italie. Entre mer Adriatique et Tyrrhénienne, ses villages de charmes, terres rurales et vallées de l’arrière-pays sont sans fin. L’occasion parfaite de se réserver un repos à l’italienne en partant faire du tourisme chez l’habitant.

Le nord sera synonyme de pêche, de culture et de la production de fruits autour du lac Majeur, de cours de préparation de pesto alla genovese dans sa terre natale de Gênes et tourisme à la ferme au cœur du Parc National des Cinque Terre en Ligurie. Les prochaines vacances en Toscane sont déjà réservées ? Au centre, la région promet une expérience d’agritourisme gastronomique. Dormir dans les vignes ? Voilà une pause inoubliable sur la Strada del Vino, du Chianti au Brunello di Montalcino, avant d’être accueilli dans les plus belles tables agricoles à la découverte du pain toscan, du steak florentin et soupes typiques à travers des cours de cuisine et des dégustations divines. Au sud enfin les gourmets se délecteront des délices des Pouilles dans des bâtisses historiques, de son huile d’olive à sa burrata crémeuse et focaccia, avant de rentrer dormir dans les trulli authentiques.

La Grèce, agritourisme béni des dieux

Vacances en écotourisme - Crète
Balos Beach, Crète

Direction la plus grande de ses îles : la Crète ! Entre Orient et Occident, la Crète sauvage cache en son cœur un arrière-pays rurale aussi sacré que ses côtes. Sous les vignobles et les oliviers centenaires, l’agriculture méditerranéenne est une des meilleures façons de s’immerger dans l’art de vivre tranquille de l’île. Si vers Héraklion les touristes pourront apprendre à cultiver les arbres fruitiers et observer la confection de gâteaux à base d’huile d’olive vierge, raisins, miel, et fruits locaux, dans des tavernes authentiques, à Axos, l’agritourisme prendra la forme de vacances à la ferme à travers l’élevage d’animaux, la production de viande, œufs, lait de brebis biologiques et même la fabrication de fromage ou de pain.

De la simple observation à la dégustation en passant bien sûr par la confection, les activités de la campagne crétoise seront rythmées par des rencontres inoubliables avec son peuple local et des vues toujours plus enchantées sur son territoire béni des dieux.

Le Maroc, vacances en agritourisme en devenir

Si certaines régions du monde ont déjà développé leurs activités liées à l’écotourisme et agritourisme, d’autres commencent tout juste à réaliser le potentiel et l’importance de ce dernier. C’est le cas du Maroc, dont les savoir-faire agricoles et culinaires de ses territoires ruraux sont remarquables, tout comme l’artisanat et les traditions orientales. Que diriez-vous de sortir des sentiers battus, pour vous rapprocher de son peuple ? Rendez-vous dans une ferme pédagogique aux alentours, Casablanca par exemple, à la rencontre de la faune marocaine. Un bonheur pour les enfants ! Les producteurs locaux se feront un plaisir de montrer et enseigner leurs activités, de la cueillette à la cuisine orientale. Du Rif marocain au nord aux environs de villes impériales comme Fès et Marrakech, l’ambiance et l’architecture de charme des fermes traditionnelles et gîtes ruraux feront tomber quiconque sous le charme unique du pays du couchant lointain.

Attiré par l’agritourisme ? Qui sait, vous sauterez peut-être le pas dans l’une de ces destinations idéales. Pour les initiés, quelles activités avez-vous d’ores et déjà expérimenté ? On vous lit en commentaire !

Rédigé par : Sarah Bousbibia

Ma passion pour la découverte de nouvelles cultures ? Ne serait-ce qu’avec mes origines marocaines et belges, on peut dire que j’ai ça dans le sang. Je pense d’ailleurs que c’est ce qui a développé en moi cette envie de parcourir le monde. Et comme on dit, « on regrette rarement d’avoir osé, mais toujours de ne pas avoir essayer », alors j’espère que mes articles vont vous encourager, tout comme moi, à oser !
Laisser un commentaire