Notre tour de France des meilleures spécialités locales

Manger local ? C’est voyager ! Lorsque l’on touche, lorsque l’on sent, lorsque que l’on goûte un produit local… Au bon moment, au bon endroit… L’expérience touristique est enfin pleinement vécue. L’émotion gustative est, elle, inoubliable. Et si vous choisissiez de manger local pour vos prochaines vacances en France ? Il faut avouer que notre doux pays a tant à offrir ! Un terroir unique au monde. Un patrimoine national inégalé. Vous n’êtes pas au fait des coutumes et spécialités de la France? Alors suivez-nous dans un tour savoureux de l’Hexagone ! Étape par étape, vous découvrirez la première édition de notre tour sucré-salé.

Étape 1 : la Bretagne

Spécialités de France - Bretagne - crêpe

La première étape de notre tour de France des spécialités nous emmène sur le territoire enchanté de Bretagne. Du Finistère en Loire-Atlantique, la région symbolise la simplicité des bons produits.

Le départ retentit à l’extrême-ouest. Les poissons et crustacés se laissent déguster dans une Cotriade typique. Vous vous délectez sans attendre de plateaux de fruits de mer de la côte atlantique. Moules, Homard… À Saint-Brieuc, la Coquille Saint-Jacques est star ! Pourtant la viande n’est pas oubliée de votre itinéraire. Pâté Hénnaf à Pouldreuzic près de Quimper, l’Andouille de Guéméné dans le Morbihan, c’est l’emblématique galette de sarrasin à Rennes qui réunira terre et mer. Ensuite, retour à Douarnenez pour une montée très sucrée. Kouign-Amann par excellence à Douarnenez puis Far, palets, sablés et gâteau breton de Lorient. Après avoir franchi la ligne d’arrivée vous opterez peut-être pour un cidre breton, un « vin de miel » Chouchen ou encore une fameuse godinette à base de fraises en liqueur de Plougastel…

Étape 2 : le Centre-Val de Loire

Gelée de coing

Pour cette seconde étape du Tour de France des spécialitésvous remontez en selle direction les terres de légende du Centre-Val de Loire. Ici chaque douceur possède une histoire bien particulière.

Au cœur de la France, pédalez vers les spécialités sucrées ! Commençons par Chartres et ses Mentchikoffs, petits bonbons au cœur chocolat praliné, puis Pithiviers et sa galette fourrée à la crème d’amande du même nom. À Montargis, c’est la route des Pralines de la Maison Mazet que vous empruntez. Puis Orléans et son épaisse gelée de coing, le Cotignac, dont la production ne revient aujourd’hui qu’à un unique artisandu Loiret. Quelques arrêts dans la Sologne pour découvrir les dessous de la Tarte Tatin et l’histoire des Palets Solognots, ces galettes pur beurre aux raisins secs et macérés dans du Rhum. Une dernière ligne droite vers l’Indre-et-Loire et vous serez enfin arrivé à Tours pour son Sucre d’Orge traditionnel et Montrésor pour ses macarons moelleux aux amandes uniques !

Étape 3 de notre tour de France des spécialités : la Bourgogne-Franche-Comté

Spécialités de France - Moutarde

Entouré de vos compagnons de route préféré, vous débutez la troisième étape du tour. La Bourgogne-Franche-Comté sera la région d’apéros inoubliables en familles ou entre amis. Les spécialités du Centre-Est de la France sentent si bon le terroir. Départ dans l’Yonne où jambon persillé et andouillette de Chablis se dégustent directement chez l’éleveur. Le tour ne pourra continuer sans un passage obligé à Dijon pour sa fameuse moutarde de qualité. Vous retrouvez le Jambon, cette fois de Luxeuil en Haute-Saône avant de partir déguster les saucisses de Morteau et de Montbéliard dans le département du Doubs. On vous suggère de continuer ce tour régional en transport et ainsi accompagner vos dégustations de Crémant du Jura, ce Chardonnay rafraîchissant et continuer la route des vins de Franche Comté et de Bourgogne. Que de cépages exceptionnels. Puis s’il vous reste de la place, parcourez la route des fromages.

Étape 4 : l’Auvergne-Rhône-Alpes

Spécialités de France - Fromage

Vous voici déjà à mi-parcours de notre tour de France des spécialités. Pour passer au plat, vous descendez en Auvergne-Rhône-Alpes. Ici, les espaces de la région se contrastent autant sur le plan culturel que gastronomique. De l’Allier à la Drôme, votre itinéraire sera peuplé de créations culinaires de caractère. Premier stop à Bourg-en-Bresse pour son fameux Poulet de Bresse, sublimé par la crème et les morilles. Second stop dans l’Ain, à la recherche des Grenouilles de la Dombes, autorisées à la collecte pour votre seule consommation personnelle. Quelques noix de Grenoble, la Rosette et la Quenelle de Lyon puis un Tour de France des spécialités de fromage vous attend. Reblochon, Gruyère, Beaufort, Bleu du Vercors, Tomme des Bauges, Chevrotins mais aussi Cantal, Salers, Fourme d’Ambert et Bleu d’Auvergne…

Entre fleuve et montagne, la région séduit les amateurs de pomme de terre sous toutes ses formes ainsi que les aventuriers. Qui sait, vous trouverez peut-être quelques truffes, girolles ou cèpes dans les anciennes et somptueuses forêts auvergnates ?

Étape 5 de notre tour de France des spécialités : l’Occitanie

Tielle

Le peloton s’insère en Occitanie pour la cinquième étape du tour. Les saveurs commencent à sentir bon le sud à mesure que vous pédalez. Le terroir du sud. L’art de bien manger, comme celui de partager. Prenez le départ pour une étape délicieuse de spécialités gastronomiques entre terre & mer.

Côté mer d’abord, direction Collioure pour ses anchois renommés, puis l’île Saint-Martin et Bouzigues pour goûter à l’huître de Méditerranée. Vous prolongerez l’arrêt à Bouzigues pour la chair charnue et ferme de ses moules, puis rejoindrez Sète pour sa Tielle, une tourte épicée de poulpe et de sauce tomate. Côté terre ensuite, la Truffe vous attend dans tous ses états en Quercy dans le Lot après l’avoir déjà rencontrée à l’entrée de la Cité de Carcassonne. Les passionnés freinent dans le Gers des dégustations de Foie Gras directement chez le producteur. Puis le sensuel Rocamadour, le Roquefort de caractère. On finira peut-être sur un Cassoulet authentique à Castelnaudary à marier avec un bon vin rouge du Languedoc.

Des Pyrénées à la Méditerranée, la région compte plus de 300 produits labellisés. Il serait impossible de tous les citer alors à vous de les dénicher.

Étape 6 : la Nouvelle Aquitaine

Spécialités de France - Poulet à la basquaise
Poulet basquaise

Gardez votre souffle et avancez au pas. Il reste encore plein de spécialités qui abondent dans les villes de France. Pour notre sixième étape, inclinez le guidon vers la côte Atlantique, en Nouvelle-Aquitaine. Le tourisme ici passe aussi et surtout par sa gastronomie. Entre les emblèmes culinaires et les secrets encore bien gardés, que de jolis noms promesse d’évasion sous le soleil.

Départ du Béarn pour son andouille locale. Sur la côte basque, commencez cette étape par un Jambon régional à Bayonne qui accompagne sa Piperade colorée puis un Poulet Basquaise dans la province de la Soule pour finir par une touche sucrée à Biarritz devant les fameux Gâteau ou Béret basques. Vous remontez dans le département de Lot-et-Garonne à la recherche de votre source d’énergie, le pruneau d’Agen, et repartez sur la sublime Route des Vins de Bordeaux en terminant sur la côte, pour quelques huîtres bien méritées à Arcachon. Dans le Périgord, dégustez la truffe et la noix.

Avant de quitter la Nouvelle-Aquitaine, faites un dernier arrêt dans les Deux-Sèvres pour découvrir le Broyé du Poitou, trésor pur beurre à Niort ! L’arrivée se fera en douceur dans le département de la Vienne où les macarons moelleux de Montmorillon au bon goût d’amande vous réconfortent avant la dernière ligne droite.

Dernière étape de ce tour des spécialités françaises : l’Île-de-France

La septième et dernière étape de notre Tour de France des spécialités locales nous amène à remonter jusqu’en Île-de-France. Connaissiez-vous le terroir francilien ? Aux portes de la capitale, les fermes et terrains agricoles abreuvent pour que fruits, légumes et viandes locales se retrouvent sur les plus nobles tables parisiennes.

En matinée, vous ne manquerez pas l’iconique baguette encore chaude, les pains traditionnels et croissants au beurre. Au déjeuner, direction Paris et sa cuisine de brasserie et bistrot entre croque-monsieur et entrecôte-frites. Le temps du goûter rimera avec Opéra, Chouquettes, Paris-Brest, Saint-Honoré et Macarons…  Le Paris merveilleux des pâtisseries. Le soir venu, arpentez les rues à la recherche de la plus gourmande des Soupes à l’Oignon. Avant la ligne d’arrivée, faites quelques derniers arrêts pour goûter au dessert le plus typique de France. À Meaux, Melun Montereau et Coulommiers en Seine-et-Marne pour le Brie. Saint-Corentin en Yvelines pour sa Tomme. Fontainebleau pour son fromage frais à la crème fouettée du même nom. Si vous préférez le chèvre alors ne manquez pas le petit chèvre d’Île-de-France.

Vous voilà à la ligne d’arrivée de ce tour de tour de France des meilleures spécialités locales. N’hésitez pas à nous partager vos spécialités de France préférées en commentaire.

Rédigé par : Sarah Bousbibia

Ma passion pour la découverte de nouvelles cultures ? Ne serait-ce qu’avec mes origines marocaines et belges, on peut dire que j’ai ça dans le sang. Je pense d’ailleurs que c’est ce qui a développé en moi cette envie de parcourir le monde. Et comme on dit, « on regrette rarement d’avoir osé, mais toujours de ne pas avoir essayer », alors j’espère que mes articles vont vous encourager, tout comme moi, à oser !
Laisser un commentaire